Connaissez-vous le raisin ?

Sa saison

Certaines variétés sont cultivées et commercialisées toute l’année, au-delà des frontières françaises (comme le chili ou
l’Argentine). Mais en France, le raisin est disponible tout l’automne, cependant les vendanges de plus en plus précoces permettent de le déguster dès le mois d’août.

Quelques précisions

Le raisin est le deuxième fruit le plus cultivé au monde après les agrumes. Présent sur l’étal du mois d’août jusqu’en décembre, de nombreuses variétés se succèdent nous offrant des couleurs (du verdâtre, jaunâtre, doré, rouge, rose, noir-
violet), des saveurs et des textures qu’il est bon de profiter dès que vous en voyez, car les récoltes se succèdent mais ne durent que quelques semaines pour la plupart des raisins français, nous retenons les plus goutteux :

Le muscat de Hambourg : le plus souvent récolté sur les coteaux du mont Ventoux offre des petits grains noirs, légèrement allongés, au goût subtilement musqué, bénéficiant d’une Appellation d’Origine Contrôlée « Muscat du Ventoux »


Alphonse Lavalée : également noirs, les grains du raisin se distinguent de ceux du muscat par leur rondeur et leur grosseur. Le Chasselas : offre une saveur de fleurs et de miel en grappes dorées aux petits grains ronds et dorés. Le chasselas de Moissac bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée !


Le Cardinal : à gros grains noirs, sucré est excellent avec le fromage cantal, par exemple.


Le Danlas, l’Ora : petits grains blancs, au goût très fin.

L’Italia se distingue par ses gros grains, jaunes ou verts, croquants et juteux. Nous l’importons souvent de Sicile et d’Italie. Nous pouvons le déguster jusqu’aux fêtes de fin d’année.

D’ailleurs, à la Saint-Sylvestre, la tradition espagnole veut que l’on mange un grain de raisin à chaque coup de minuit, pour une année prospère.

Notre meilleur atout santé

Il fait également sensation du côté des diététiciens : riche en fibres, il facilite le transit intestinal et l’élimination des déchets, un allié, donc incontournable pour un régime minceur. Depuis l’antiquité, il est préconisé comme un remède contre les fièvres ardentes et les angines. Il entrait également dans la composition de potions recommandées pour lutter contre la dysenterie, l’anorexie, la syncope et les flux hépatiques. Le seul détail dérangeant à cet aliment santé, la présence de pépins, est désormais résolu, nous avons à notre disposition depuis quelques années sur les étals, un nouveau raisin, sans aucun pépin, le Centennial blanc, de forme allongée, très sucré...très prometteur et très apprécié des petits et grands
gourmands.

- NANTES - NIMES - GRENOBLE

- TOULOUSE - PARIS - MARSEILLE - AVIGNON PERPIGNAN - TOURS - LE MAN - CLERMONT-FERRAND - BEZIERS - TOULON - LILLE - MONTPELLIER - FRANCE