Smartphones et tablettes,

comment protéger votre vue ?

Passez-y moins de temps

Selon l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (asnav.org), les jeunes de 16 à 24 ans passent de plus en plus de temps devant leur écran. En moyenne, 1h58 sur leur téléphone portable et 44min sur leur tablette par jour. Une durée qui n’est pas sans incidence sur notre vue. En effet, tablettes et portables diffusent de la lumière bleue. La même qui se trouve naturellement dans la lumière du jour et qui permet à notre organisme de réguler notre horloge interne (rythme circadien). Mais les tablettes et smartphones en produisent beaucoup plus, créant un excès et donc des conséquences sur notre santé.
Son rayonnement augmenté accélère le vieillissement et la mort prématurée des cellules de la rétine, pouvant entraîner une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) à plus ou moins long terme (La macula est la zone centrale de l’oeil qui offre
la plus grande acuité. Cette dégénérescence peut évoluer jusqu’à la perte de la vision centrale). Nous vous conseillons donc, de réguler votre temps passé sur vos écrans.
NB : Sachez qu’il existe aujourd’hui des verres filtrants cette lumière bleue. Demandez conseils auprès de votre opticien. En outre, certains smartphones et tablettes commencent à proposer des solutions pour la diminuer.

Évitez de vous en servir comme outils de travail

Plus l’écran est petit, plus nous le rapprochons de nos yeux. Mais voilà, la vision de près est alors grandement sollicitée et peut entraîner une fatigue visuelle après quelques heures de pratique. Sans oublier le manque de pauses et le fait d’oublier de varier les activités qui peuvent créer le même effet avec des symptômes comme une vision trouble, une sensation
d’inconfort, des tensions, des irritations... Reposez vos yeux en relevant la tête 
régulièrement et en faisant d’autres activités. Si la fatigue persiste, elle peut révéler des défauts visuels passés inaperçus. Consultez un ophtalmologue si cela persiste.

Sortez de chez vous

Nous sommes tous de plus en plus connectés, au point que ceux qui passent la plupart du temps face à une tablette ou
rivés sur un smartphone en oublient de sortir et d’être en contact avec la lumière naturelle. Selon une étude australienne
réalisée en 2012*, le manque de lumière naturelle est aujourd’hui identifié comme un facteur de risque dans le développement de la myopie. En effet, la lumière naturelle entraîne la production dans la rétine d’un neurotransmetteur, la dopamine (qui joue un rôle dans la transmission des images au cerveau). Sa sécrétion en quantité suffisante éviterait une croissance excessive de l’oeil pendant l’enfance. En son absence, l’oeil grandirait trop et deviendrait myope. Pour se développer normalement, nos yeux ont besoin d’éclairage naturel, de soleil et d’espace.

* Source : Etude du Pr Ian Morgan de l’Australian National University de Canberra publiée dans The Lancet

A proscrire avant d'aller se coucher

Vous aimez naviguer sur votre tablette confortablement installé dans votre lit ? Mais voilà, il serait préférable de vous en abstenir car ce rituel pourrait bien être la cause de vos insomnies. En effet, lire avec une tablette ou une liseuse rétro-éclairée entraînerait des difficultés à s’endormir. En cause : toujours la lumière bleue qui, en plus d’être un facteur de risques pour la DMLA,
réduirait la sécrétion de mélatonine, une hormone qui entraîne l’endormissement. Nous vous conseillons afin de respecter votre sommeil, de vous déconnecter au moins 1h30 avant de vous coucher.

- NANTES - NIMES - GRENOBLE

- TOULOUSE - PARIS - MARSEILLE - AVIGNON PERPIGNAN - TOURS - LE MAN - CLERMONT-FERRAND - BEZIERS - TOULON - LILLE - MONTPELLIER - FRANCE