Tout savoir sur le diamant

Les caractéristiques

La valeur d’un diamant à poids égal peut varier du simple au double en fonction de sa taille, sa couleur et sa pureté. Il est donc très important de s’adresser à un professionnel avant de faire son choix et d’exiger un certificat d’authenticité décrivant le poids et la qualité des pierres. Le diamant est le plus dur de tous les minéraux, son prix varie selon sa couleur, sa pureté et son poids. Il raye tous les autres corps et ne peut-être rayé que par lui- même.

Son poids

C’est la graine de caroubier (d’un poids constant) qui a servi depuis l’antiquité à peser les diamants et le mot « carat » en tire son origine. Depuis 1907, le poids du diamant (comme toutes les autres pierres) s’exprime en carat. Le carat métrique international (seul employé aujourd’hui) équivaut à 1/5éme de gramme : 1 carat = 0,20 gramme. Ses sous multiples sont les centièmes : 0,45 carat = 45/100ème de carat.

Sa couleur

Le diamant le plus répandu est incolore mais il existe des diamants plus rares de toutes les couleurs de l’arc en ciel, appelés « Fancies » qui vont du vert au brun en passant par le bleu et rose ou de très belles couleurs ambres et sombres. L’appréciation de la couleur d’un diamant est un art difficile et demande un oeil professionnel exercé. De blanc exceptionnel en passant par le blanc nuancé jusqu’au teinté, les diamants incolores sont classés selon une échelle de couleur élaborée par le GIA (Gemological Institute of America) utilisée par les gemmologues du monde entier.

Sa pureté

Lors de la cristallisation du carbone, la nature a laisse de minuscules traces dans la plupart des diamants. Ces caractéristiques naturelles appelées « inclusions » sont les signes distinctifs, la carte d’identité du diamant. C’est leur nombre, leur grandeur, et leur emplacement vus à la loupe binoculaire grossissement 10 qui détermine la pureté du diamant. Chaque diamant, tout comme une empreinte digitale, a des caractéristiques pro pres qui le rend unique. Même les diamants réputés «purs» révèlent le plus souvent de légères imperfections naturelles mais pour les voir, il faut une binoculaire ou une loupe avec un grossissement supérieur à 10 fois. Si ces inclusions n’affectent pas le passage de la lumière, elles n’ont pas d’incidence sur la beauté mais sur le prix. Chaque diamant est unique et pour bien le choisir, il faut utiliser la règle des 4 C : Carat (poids), Clarity (pureté), Color (couleur), Cut (taille).

Sa taille

Elle dépend du savoir-faire du tailleur de diamant, qui recherchera la meilleure répartition géométrique des facettes afin d’obtenir une réflexion/réfraction optimale de la lumière pour un éclat incomparable de la pierre. L’art du lapidaire est de mettre en valeur l’éclat, la brillance et la vivacité des feux du diamant à travers sa taille. L’opération de la taille comporte : le clivage, le sciage, le débrutage, le facettage et le polissage. Au cours de ces interventions la pierre peut perdre 50 à 70% de son poids brut. Les plus grandes tailleries de diamants sont à Anvers, New-York, Tel Aviv et Bombay. Il existe beaucoup de tailles mais celle qui exalte le mieux son éclat par la meilleure dispersion et réfraction de la lumière, est la taille « brillant rond » à 58 facettes.

Conseils d'entretien

Evitez de ranger vos diamants pêlemêle dans une boite à bijoux. Un diamant peut en rayer un autre ou provoquer des rayures sur les autres bijoux. Emmenez votre diamant à vérifier chez votre bijoutier 1X par an. Il contrôlera le serti et les signes d’usure de la monture, puis en profitera pour lui faire un lustrage professionnel.

- NANTES - NIMES - GRENOBLE

- TOULOUSE - PARIS - MARSEILLE - AVIGNON PERPIGNAN - TOURS - LE MAN - CLERMONT-FERRAND - BEZIERS - TOULON - LILLE - MONTPELLIER - FRANCE