Comment jouer au bowling ?

Les règles :

Une partie de bowling se joue en 10 Frames. 1 Frame = 2 lancers.

Si vous faites tomber toutes les quilles du premier coup, c’est un Strike et vous n’effectuez pas le deuxième lancer.
S’il vous reste des quilles, vous lancez une deuxième fois la boule et si vous faites tomber toutes les quilles restantes, c’est un Spare, sinon c’est un Trou.

Le calcul des points :

Chaque frame rapporte simplement le nombre de quilles tombées si c’est un trou. Si c’est un spare, on compte en plus le
nombre de quilles tombées par la boule suivante Si c’est un strike, on compte en plus le nombre de quilles abattues par les deux boules suivantes.

NB : à la dernière frame, si vous faites un strike, vous avez droit à deux boules supplémentaires pour calculer les points, et à une boule supplémentaire si vous faites un spare.

Au maximum, c’est à dire si vous ne faites que des strikes, vous avez à chaque frame 10 points pour les quilles abattues plus
deux fois 10 points pour les quilles abattues par les deux boules suivantes. Vous aurez donc un total de 30 points par frame soit 300. Pour cela, c’est 12 strikes de suite que vous devrez réaliser !

Les chaussures :

Pour monter sur la piste, les chaussures de bowling sont particulières. En effet, le talon est constitué d’un plastique ne laissant pas de trace sur le bois de l’approche, et la
semelle est en cuir doux. Vous verrez que le dernier pas de la course est un pas glissé : pour un droitier, lors de ce dernier pas, le pied droit reste à sa place, et on se fend en
faisant glisser le pied gauche. Important : bien souvent, le début de la piste est enduit d’une couche d’huile. Par
conséquence, si vous dépassez la ligne de faute, vos chaussures vont devenir très glissantes vous induisant vers la chute. Pensez donc à essuyer vos chaussures sur
les tapis prévus à cet effet.

Les boules

Diamètre approximatif : 22 cm
Poids : de 4 à 7 Kg (ou en anglais de 9 à 16 livres)
Il y a trois trous dans les boules, le plus gros pour le pouce, les deux autres pour le majeur et l’annulaire. Lors du lâcher, c’est le pouce qui part en premier, suivi des deux autres doigts.

Choisir une boule :

Généralement les râteliers sont remplis de boules différentes. Mais laquelle choisir ? Si vous débutez, ne choisissez pas une boule trop lourde. Par la suite vous pourrez en augmenter le poids sans fatigue, ni perte de contrôle. Les boules de poids identique sont en général de même couleur. Une fois que vous avez trouvé une boule d’un bon poids pour vous, demeurez dans la même couleur. Vérifiez ensuite que le perçage vous convient. Pour cela, mettez votre pouce dans l’orifice le plus gros, et en étendant la main, la première phalange du majeur et de l’annulaire doit arriver au niveau des deux autres trous.
Une fois sur la piste, vous prenez votre boule en mettant d’abord l’index et l’annulaire puis le pouce. Au moment du
lâcher, c’est votre pouce qui doit partir en premier.

- NANTES - NIMES - GRENOBLE

- TOULOUSE - PARIS - MARSEILLE - AVIGNON PERPIGNAN - TOURS - LE MAN - CLERMONT-FERRAND - BEZIERS - TOULON - LILLE - MONTPELLIER - FRANCE